MorFish

Poissons migratoires

A propos du saumon

Le saumon del'Atlantique (Salmo salar) est anadrome, c'est-à-dire qu'il passe sa vie adulte en mer et migre dans les fleuves côtiers pour frayer où sa progéniture passe son stade juvénile.

Le saumon remonte nos fleuves principalement entre mars et octobre et une fois qu’il est en eau douce, il cesse de se nourrir et survit sur ses réserves accumulées pendant son séjour dans les zones maritimes riches en aliments. Le saumon pond ses œufs entre novembre et janvier dans une frayère aménagée dans le gravier du lit de la rivière; les œufs incubent sous le gravier jusqu'au début du printemps; à l’éclosion, les alevins vésiculés sont pourvus d’un sac vitellin. Une fois que le sac vitellin a été absorbé, les alevins se faufilent hors du gravier et se dispersent dans le courant. Plus tard dans l'année, ils sont appelés tacons et portent des marques distinctives comme des empreintes de pouces sur leurs flancs.

Sous le nom de saumoneau, il passe entre une et quatre années dans le fleuve avant d’acquérir des reflets argentés. Dans le Frome, un fleuve côtier du sud de l'Angleterre, la plupart des saumoneaux partent en mer après une seule année en eau douce parce qu'ils se développent rapidement dans le climat plus doux et l’eau alimentée par des sources tièdes. Plus au nord, le saumon tend à croître plus lentement et à rester plus longtemps en eau douce avant de migrer en mer. L’apparition des reflets argentés prend place à la fin de l’hiver ou au début du printemps lorsque ces petits poissons forment des bancs qui atteignent les estuaires en avril et mai avant de prendre le large.

Ces petits saumons suivent les courants océaniques et nagent vers le nord où se trouvent les zones d'alimentation au large des îles Féroé et du Groenland. Certains saumons atteignent l’âge et retournent dans le fleuve de leur naissance pour se reproduire après un seul hiver en mer, ce sont les castillons, qui pèsent entre 4 et 5 kg. Cependant, certains saumons restent en mer pendant deux hivers et quelquefois même trois hivers avant de retourner à leur fleuve natal. Ces spécimens peuvent être très grands et peser de 7 à 15 kg.

Illustration Courtesy of the Atlantic Salmon Trust and Robin Ade